Quand on évoque le Mékong, on pense aux maisons sur pilotis, aux grandes cités historiques ou aux pêcheurs bordant le fleuve… Long d’environ 500 km, il prend sa source en Chine pour ensuite traverser la Birmanie, le Laos, la Thaïlande, le Cambodge et le Vietnam. On vous dit tout sur les lieux incontournables à découvrir le long de ce fleuve mythique, pourquoi pas lors d’une croisière sur le Mékong ?

Des sites historiques grandioses


Le Mékong recèle de vestiges historiques, les plus anciens datant de 2500 avant Jésus-Christ. Ils se trouvent à Ban Chiang, en Thaïlande, site archéologique classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Vous vous émerveillerez de bien d’autres lieux chargés d’histoire lors de votre périple : stupas, temples et statues millénaires sont visibles à Ventiane, Phnom Penh, Hô Chi Minh… Angkor, au Cambodge, est certainement le plus connu mais aussi le plus grandiose des sites. Des dizaines de cités en ruine, vestiges de la puissance de l’empire Khmer, se parcourent à vélo, à pied ou en tuk-tuk. Considéré comme la 8e merveille du monde, il est malheureusement aujourd’hui victime du tourisme de masse.

A la découverte de la pêche et des pêcheurs


Naviguer sur le Mékong, c’est aussi s’immerger dans une vie centrée sur le fleuve. La pêche fait vivre les habitants. Certains villages se déplacent même au gré de la position du poisson ! C’est une expérience unique d’observer les pêcheurs sur leurs embarcations, tels des funambules. Les marchés flottants sont eux aussi vraiment authentiques : hommes et femmes vous proposent poissons et coquillages, mais aussi légumes et fruits accrochés sur des perches. Pour profiter au mieux de cette vie locale, on ne saurait que trop vous conseiller d’embarquer avec un pêcheur qui vous expliquera sa technique et vous fera goûter la cuisine traditionnelle du pays.

Le Mékong, une nature fantastique


Si vous décidez d’entreprendre votre croisiere Mekong au printemps ou en automne, vous pourriez avoir la chance d’observer dans le ciel d’étranges phénomènes lumineux, « les boules de feu de Naga », notamment dans la région de Nong Khai en Thaïlande. Manifestation chimique ou merveille du divin ? Quoiqu’il en soit, elles s’élèvent dans le ciel et apparaissent parfois par centaines chaque nuit. Autre site naturel incroyable : le lac Tonle sap, le plus grand lac d’eau douce d’Asie du Sud-Est, situé au Cambodge. Sa particularité, c’est que son volume d’eau peut se multiplier par 70 entre la saison sèche et les moussons. Cela provoque une montée des eaux jusque dans les forêts où partent les poissons. Et donc les pêcheurs. Autre fait étonnant, lorsque l’eau se retire, son cours s’inverse ! C’est à ce moment-là que l’on fête “Bon Om Touk”, la fête de l’eau, en l’honneur de la prospérité de la nature. Si vous avez la chance de vous rendre fin novembre dans ces lieux, vous pourrez assister à des courses de pirogues et des défilés d’embarcations aux lampions… Un moment hors du commun.
 
Le Mékong recèle de trésors naturels et historiques qui fascinent depuis des générations. Et vous, est-ce que vous rêvez d’embarquer pour une croisiere Mékong ?